Aller au contenu
Home » Blog » Vins de Savoie. L’Arbyolâ Persan 2020 par Denis et Didier Berthollier à Chignin

Vins de Savoie. L’Arbyolâ Persan 2020 par Denis et Didier Berthollier à Chignin

Aujourd’hui l’Arbyolâ Persan 2020 par Denis et Didier Berthollier.

Les propriétaires de 11 hectares de vignes à Chignin, Denis et Didier Berthollier ont planté 27 ares de Perse en 2016 sur les hauteurs du village, à Mont-Levin, au lieu-dit La Tornaz, dans un sol d’éboulis calcaires.

Le Persan ? Vous en avez entendu parler : c’est un ancien cépage savoyard, originaire de Maurienne, voué à disparaître si les Grisard, pépiniéristes de Fréterive, ne l’avaient pas déniché, lorsqu’ils se sont rendus compte que le petit raisin à pépins ovoïdes donnait des vins fruités, austères dans leur jeunesse, mais de grande garde. De l’oubli, le persan revient à la vie : comme on dit en patois savoyard, ha rebiollé.

Arbyolâ, c’est le nom que les Berthollier ont donné à leur cuvée persane issue d’une parcelle laissée en jachère depuis 2002 après arrachage d’une vigne travaillée de façon conventionnelle.

Le persan égrappé « pour être plus gentil »

« Le bio n’était pas notre façon de voir les choses, mais on s’est rendu compte que sans herbicides, sans pesticides, le sol, encore une fois, donnait des raisins sains et des vins pleins d’énergie », reconnaît Denis.

Tel est leur Persan 2020 : récolté le 17 septembre, il a été entièrement égrappé « pour être plus agréable » afin de ne pas ajouter d’âpreté à sa solide constitution naturelle. Vinifié sans sulfites, puis élevé en cuves et amphores, il présente une robe pourpre opaque aux reflets violets et révèle un caractère floral et fruité, pivoine, coquelicot, mûre et cassolette ; la bouche est vive, tendue comme un arc, avec des notes poivrées de baies sauvages.

Les anciens disaient qu’il fallait attendre 20 ans pour boire du persan. Mais si vous aimez les vins corsés, essayez-le dès aujourd’hui, comme le conseille le journal. Le monde des vins du 23 avril dans son supplément vin : « Ce vin a une personnalité forte et clivante, il émane des significations que vous aimerez ou non. Légèrement salé, voire sanglant, il est à sa manière bien fait, mûr et long. Un bon compagnon pour les fromages ». Bel hommage au Persan dont la renaissance sera célébrée en Maurienne le 18 septembre.

Prix ​​par bouteille : 20,30 €. Denis et Didier Berthollier, 452 route des Enrayons, Le Viviers 73800 Chignin. Tel. 04 79 28 11 75.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.