Tennis. « Je me lève tous les matins pour jouer des finales de Grand Chelem »: Hugo Nys, de l’Open d’Australie à la Coupe Davis

Tennis.  "Je me lève tous les matins pour jouer des finales de Grand Chelem": Hugo Nys, de l'Open d'Australie à la Coupe Davis

Hugo, juste avant Noël tu étais au tennis club des Allinges pour dire aux jeunes du centre de formation de croire en leurs rêves. Et avez-vous presque atteint le vôtre en février ?

« C’est vrai qu’ils m’ont vu trois semaines plus tard à la télé jouer une finale à la Rod Laver Arena et ça a dû leur faire un drôle d’effet (sourire). Mais par rapport au message que je voulais leur faire passer, au final c’était un bon test par l’exemple (sourire) ! Je suis allé les voir le 22 décembre pour cela, revenant pour les vacances comme chaque année dans ma famille en Haute-Savoie. Leur montrer qu’un petit garçon né dans le Chablais pourrait un jour disputer une finale de Grand Chelem. C’était possible. « Alors bouge et tu verras que tu peux le faire, quoi ». !

On vous a vu bouger sur le terrain lors de la remise des prix…

« C’est toute la pression qui est soudainement tombée après la cérémonie. Et puis j’ai pensé à mon grand-père…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *