Aller au contenu
Home » Blog » Ski alpin. Coupe du monde : comment le Savoyard Paco Rassat est passé des Aillons à Wengen

Ski alpin. Coupe du monde : comment le Savoyard Paco Rassat est passé des Aillons à Wengen

A 23 ans, le directeur du Quartier Combe de Savoie vient de façonner un de ses rêves. Paco Rassat est le premier skieur des Aillons à avoir disputé une Coupe du monde. C’était ce dimanche 9 janvier sur le mythique Chuenisbärgli à Adelboden (Suisse).

Dans l’Oberland bernois, Rassat a tenté de saisir l’opportunité. Mais avec une qualification qui s’est jouée à seulement 1 »37 (écart entre le premier et le 30Et ), n’a pas réussi à créer l’entreprise, mais achevant son voyage en 45Et position, à 2 »69 (seulement) du leader, l’Autrichien Fabio Grstein. Assez encourageant pour un baptême du feu.

« C’était fou! »

« C’était fou ! Sur une piste très belle et exigeante. Le sol avait légèrement bougé. Les conditions n’étaient pas optimales mais c’était quand même assez bon au sol. J’ai essayé de m’envoyer. Je suis assez satisfait de certaines sections malgré de petites erreurs sur le plat. Je suis content de la façon dont j’ai réussi à gérer mes émotions pour une première Coupe du monde », rembobine le Bauju, de retour à domicile entre Adel’ et Wengen.

Car oui, il y aura une suite ce week-end.

Un beau mois de janvier donc en pleine tourmente pour Paco Rassat, qui avait pourtant abandonné sur le plan continental en décembre à Obereggen et Pozza (Italie, 1RÉ. tour) avant d’avoir la cerise sur le gâteau sur le FIS Valmeinier avant le nouvel an puis lors d’un stage à Reiteralm (Autriche) : « Sortir fait partie du slalom, le déchet arrive très vite. La confiance joue un rôle énorme pour pouvoir s’engager à 100 % dans votre course. Je suis heureux d’avoir pu récupérer à Berchtesgaden. « 

Et comme avec une sixième place puis un top 5, ses deux meilleurs résultats sur la scène européenne après déjà un 13Et classement enregistré l’hiver dernier sur la piste teutonique et un 11Et position déchirée à Val Cenis, c’est exactement un an.

Accrochez les 30 premiers et voyez Vaujany

Reposé et remis de ses émotions, Rassat a mis le cap cette semaine sur Crans-Montana pour se perfectionner et suivre le rythme, Paco affrontera Wengen ce dimanche, sur le Männlichen un couteau dans les dents.

« J’espère pouvoir décrocher le top 30. L’objectif, c’est la coupe », conclut le Savoyard, qui suivra ensuite les Coupes des Champions à Vaujany (20-21 janvier).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.