Savoie. Parce que cet itinéraire vers les stations est l’un des plus chers de France

Savoie.  Parce que cet itinéraire vers les stations est l'un des plus chers de France

« C’est une rue qui était chère autrefois, mais ce n’est pas la plus chère de France, même si c’est sans doute l’une des plus chères. »

Les mots sont d’Auguste Picollet, longtemps vice-président du Département de la Savoie. « M. Road » en quelque sorte. On ne va donc pas le contredire, d’autant qu’il vient tout juste de prendre sa retraite.

Pourtant, de mémoire savoyarde, on a toujours entendu dire que la route des Gorges de l’Arly était la plus chère de France, battue seulement en termes de travaux et de factures par la route reliant Saint-Denis à La Possession à la Réunion.

La route des Gorges de l’Arly se situe sur 13 kilomètres entre Ugine et Flumet. Un passage important entre Savoie et Haute-Savoie qui permet d’éviter de contourner Annecy pour rejoindre le pays du Mont Blanc mais qui est chaque année fermé à la circulation en raison d’éboulements. Obligant les automobilistes à faire le délicat détour par Héry-sur-Ugine.

Un tunnel ou un viaduc ?

Le dernier épisode remonte à il y a quelques semaines. Et forcément, le décompte ne finit jamais.

Depuis 2015, cette RD 1212 nécessitera 40 millions d’euros de travaux en raison des glissements de terrain, mais aussi de la crue qui a emporté 400 m de route et du percement d’un tunnel.

Et à chaque nouveau glissement de terrain, à chaque nouvelle fermeture, l’idée d’un tunnel de 5 km ou d’un viaduc de 7-8 km émerge après Ugine. Deux solutions qui coûteraient beaucoup d’argent mais aussi l’installation de matériel. Pour un tunnel, il faudrait un centre d’urgence à chaque extrémité, avec les coûts opérationnels qui en résulteraient. Quant à un éventuel viaduc enjambant l’Arly, il ne serait pas à l’abri des chutes de pierres. Avec le risque qu’ils s’écrasent sur un pylône de pont.

En attendant, les automobilistes n’ont d’autre choix que de se contenter de leur bien-aimée RD 1 212…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *