Aller au contenu
Home » Blog » Savoie. Nances : une coopération européenne pour relancer l’avant-pied savoyard

Savoie. Nances : une coopération européenne pour relancer l’avant-pied savoyard

Jeudi 9 juin, la maison du lac d’Aiguebelette a accueilli un séminaire sur la coopération européenne, avec une soixantaine de participants, élus et techniciens italiens et locaux. Il était organisé par le Syndicat Mixte de l’Avant-Pays Savoyard (Smaps), dans le cadre du plan Piter Graies Lab, lancé en 2018.

Ce dispositif franco-italien permet aux acteurs des territoires (la Métropole de Turin, les deux Gal de Canavese et Lanzo, la Chambre de Commerce de Turin, le Syndicat Coldiretti, l’Union du Grand Paradis, le conseil départemental de Savoie, Cœur de Savoie , Arlysère et Smaps) pour collaborer sur l’entrepreneuriat, la mobilité, le tourisme et les services à la population.

Une évaluation des actions a été réalisée à Nances, menée conjointement pendant quatre ans, ainsi qu’une projection sur l’avenir.

« La coopération européenne nous permet de construire des projets innovants »

« Si la coopération européenne présente des besoins, elle nous permet de construire des projets innovants en nous poussant à expérimenter », confie Guy Dumollard, président du Smaps, prenant par exemple de nouvelles formes d’habitat adaptées aux besoins des seniors et des salariés, la valorisation des patrimoine touristique avec les habitations sur pilotis du lac d’Aiguebelette et la construction de liens solides entre les entreprises locales et les collèges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.