Savoie. Lupi : « La tension ne fait qu’augmenter », le député Vincent Rolland réclame la mise en place de décomptes contradictoires

Savoie.  Lupi : « La tension ne fait qu'augmenter », le député Vincent Rolland réclame la mise en place de décomptes contradictoires

Vincent Rolland, député de Savoie, a interrogé le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire sur la présence du loup sur notre territoire.

Il observe que « la situation des agriculteurs de Savoie (et des départements de montagne) face à la prédation reste inchangée. La tension ne fait qu’augmenter. »

Et pointe du doigt un communiqué du 23 mai, dans lequel six associations de protection de la nature annonçaient que « le nombre de loups passerait de 1 096 à 1 003 individus en un an (soit une baisse de 9 %). »

Pour le député savoyard « c’est une provocation quand on connaît la réalité qui est bien différente. La colère grandit chez les agriculteurs qui déplorent plus de 12 000 animaux attaqués en 2022. La sous-estimation du nombre de loups dans nos montagnes est une réalité et pour adapter la réglementation de l’espèce il faut faire des décomptes contradictoires. Il est urgent de se tenir aux côtés des agriculteurs qui ont déjà été maltraités ces dernières années. »


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *