Aller au contenu
Home » Blog » Santé. Savoie : hôpital psychiatrique en danger faute de psys et d’infirmiers

Santé. Savoie : hôpital psychiatrique en danger faute de psys et d’infirmiers

L’hôpital psychiatrique savoyard est malade : personnel épuisé, persistance du Covid-19, arrêts en cascade pour cause de maladie, fermeture de lits faute de moyens humains… Comme d’autres établissements publics français, le Centre Hospitalier Spécialisé (CHS) de Savoie il souffre.

Avec la fermeture d’une unité de 25 lits cet été, c’est la goutte qui a fait déborder le vase pour le CHS CGT, qui a écrit au ministre de la Santé, François Braun, pour demander des moyens supplémentaires.

« En six ans, le CHS a perdu 100 lits, dont 50 en moins d’un an sans perspective de réouverture », résume Yvan Marguerie, secrétaire général du CHS CGT. Aide-soignante pendant dix ans dans l’usine, elle observe de près cette dégradation : « Cela représente 38 % des lits du CHS, qui en comptait 260 avant 2019. Cette année-là, une unité fermée, c’était censé être provisoire, c’est devenu le final. Deux unités ont fermé temporairement l’année dernière, mais n’ont pas encore rouvert. « 

D’où…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.