Rugby – National. Récompense méritée pour Chambéry, une finale folle pour le top 4… Ce qu’il faut retenir de la dernière journée

Rugby – National.  Récompense méritée pour Chambéry, une finale folle pour le top 4... Ce qu'il faut retenir de la dernière journée

A Tarbes, bon travail pour le SOC

Comme en 2022, Chambéry s’est qualifié pour les barrages nationaux. Le club savoyard a fait ce qu’on attendait en s’imposant à Tarbes (24-32). Avec plus de la moitié de la saison passée parmi les 6 premiers qualifiés, l’équipe entraînée par Cyril Villain a logiquement validé son travail, après un ultime effort au pied des Pyrénées.

Il a terminé 6Etlaisse derrière lui le promu Périgueux méritant, mais aussi toutes les considérations douloureuses liées aux points d’arbitrage.

Le SOC disputera les barrages le 4 mai sur la pelouse de Carcassonne en s’imposant samedi à Hyères. Il y a deux ans, c’est Albi qui mettait fin aux rêves de Chambéry (39-30) à ce stade du concours.

Nice mène, Albi perd trois degrés

Le top 4 a été renversé lors de cette dernière journée. 1euhAlbi, Nice, est allé à la deuxième place, et sa défaite a été aussi grande que surprenante (47-15) le fait défiler jusqu’à 4Et lieu.

Les Azuréens, longtemps leaders cette saison, reprennent le titre au dernier moment et le SCA, qui n’est donc plus directement qualifié pour les demi-finales, devra se qualifier pour les barrages à domicile contre Suresnes.

C’est Narbonne, 3Et avant les matchs du jour, ce qui enlève les 2Et place en allant s’imposer en région parisienne, au terme d’un match fou (16-27). Face à face tout au long du match avec l’une des autres équipes rafraîchissantes de la saison, le Racing a renversé la situation dans les meilleurs délais grâce à deux essais de son flanker Baptiste. Abescat (23 ans), l’un des meilleurs joueurs de l’équipe nationale.

Le futur 3Et La ligne Béziers permet à son club d’obtenir une meilleure victoire et d’attendre sereinement le vainqueur du barrage Carcassonne-Chambéry. Albi-Suresnes jouera sur la pelouse de Nice en demi-finale.

Et puis ?

Les demi-finales à Nice (1euh) contre Albi (4Et) ou Suresnes (5Et) ; et Narbonne (2Et ) contre Carcassonne (3Et) ou Chambéry (6Et) sont prévus le samedi 11 mai. Sur un match sec. La finale se jouera le samedi 18 mai au stade Chambéry Savoie.

Le vainqueur sera champion de France des 3Et division et pourra accéder à la Pro D2. Le perdant aura toujours la possibilité de progresser, à condition qu’il batte la 15ème place.Et de Pro D2 en match d’adhésion, le 1ereuh ou le 2 juin. L’adversaire sera probablement Montauban (15Et actuelle Pro D2) ou Rouen (16Ettrois points de retard).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *