Rugby – National. Avec Enzo Marzocca, le SO Chambéry fête ses 15 ans

Rugby – National.  Avec Enzo Marzocca, le SO Chambéry fête ses 15 ans

La piste de l’ancien latéral de l’équipe nationale U20 de Chardon s’est réactivée très rapidement. L’option mène à Enzo Marzocca, numéro 15 titulaire du Sporting Club Albigeois en équipe nationale. « En fait c’est un joueur que je suis depuis longtemps et qu’on a beaucoup observé cette saison, mais s’il n’avait pas reconduit avec Albi c’est parce qu’il avait l’ambition et, selon moi, le niveau de jeu. En Pro D2, le marché qu’il lui a donné l’a empêché de réussir ses efforts, et le fait que nous soyons restés en contact a joué en notre faveur », confie le directeur sportif du SOC, Cyril Villain, heureux de son « coup ».

Tireur moins fiable que son homologue nordiste, Enzo Marzocca, signé pour deux ans (jusqu’en 2026), il s’adapte en revanche parfaitement au plan de jeu savoyard et aux intentions de mouvements soutenus par Cyril Villain et son entraîneur du milieu offensif Horacio Saint Martin. Le Bourguignon, bientôt 26 ans, de solide carrure (1,86 m et 85 kg), a effectué toutes ses classes au Stade Dijonnais jusqu’en équipe première de Fédérale 1, avant de partir tenter sa chance dans le Tarn. Il a participé à la malheureuse demi-finale d’accession contre le VRDR au printemps 2023, au plus heureux quart de finale contre le SOC en mai 2022 (39-30), et a disputé 17 matchs cette saison (15 fois comme titulaire, 4 essais ) avec les Albigeois.

Ses buteurs, le SOC, les placeront au numéro 10

Débutant comme latéral lors du match aller au stade Chambéry Savoie, il connaît donc bien la nouvelle enceinte du SOC où ses courses confuses depuis le fond du terrain devraient trouver une réponse favorable. Joueur très habile même sous les projecteurs, bon dernier défenseur et doué d’un bon jeu de jambes, Marzocca arrive pour renforcer l’épine dorsale du SOC où les Savoyards disposent de deux autres options principales au numéro 15 : le joueur nordique Thomas Hecquet, ancien ailier reconverti au rôle et bourreau (aux pieds) des Albigeois en octobre dernier (8 sur les 13 points du score final de 13-10 pour le SOC), et Paul Altier, qui évoluait à ce poste… à Dijon, sans croiser Enzo Marzocca déjà vendu au SCA (Sporting Club Albigeois). Deux profils de contre-attaque comme Marzocca.

En revanche, Chambéry était moins dépendant de la recherche d’un 15ème profil de buteur à la place de Jules Dorrival, car Cyril Villain a choisi de privilégier des profils de buteur au niveau de son numéro 10, étant les trois éléments de l’effectif 2024-2025 plus plus efficace dans cet exercice avec le Gallois Arwel Robson (307 points en 51 matchs anglais en D2 entre 2022 et 2023), l’ancien titulaire des Grenoble Espoirs Thibaut Moreno, et la nouvelle recrue également annoncée cette semaine, l’ancien propriétaire des Espoirs du Union Bordeaux Bègles (UBB) Joseph Exshaw. « Du coup, nous étions moins dépendants de trouver un profil de défenseur défensif, et moins dépendants, d’autant plus qu’Exschaw peut aussi occuper ce poste », explique Villain.

Victor Pisano à Albi, Tevdorashvili 18ème titulaire

Le centre Victor Pisano (29 ans), souvent utilisé en 10 pour compenser les absences de Cyril Villain cette saison, non confirmé après deux saisons en Savoie, a trouvé un projet dans un autre club du haut du classement National, en ce cas le 4Et de la saison régulière d’Albi (contrat de 3 ans). Quant au pilier droit arrivé de Bourg-en-Bresse la saison dernière, le Géorgien (mais JIFF formé en France) Zauri Tevdorashvili, n’est finalement pas retenu, ce qui constitue le 18e départ pour le SOC par rapport à l’effectif 2023-2024. . Et le SOC devra remplir ce projet en troisième position car seule la nouvelle recrue Baptiste Collet (ex Blagnac) reste sous contrat après le départ acté de Giorgi Pertaïa (Grenoble, Pro D2), Nail Audoire (Suresnes ?) et le retour de Enzo Bailly du prêt au VRDR.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *