Turbulences à l’Agence Savoie Mont Blanc : Démission et proposition de dissolution contestée

Pays de Savoie.  Démission de Vincent Rolland en Savoie Mont Blanc : la Haute-Savoie « rejette » la dissolution de l'agence

Une rupture de vision entre les départements de Savoie et de Haute-Savoie

La démission de **Vincent Rolland** de l’Agence Savoie Mont Blanc (ASMB) a ouvert une faille entre les visions des départements de Savoie et de Haute-Savoie. Alors que l’assemblée générale de l’agence a été le théâtre de propositions et de décisions critiques, les réactions divergent profondément de part et d’autre des départements.

La Haute-Savoie s’oppose à la dissolution de l’ASMB

Le Département de la Haute-Savoie, via un communiqué du mardi 12 mars, exprime son « étonnement » devant la proposition de dissolution de l’ASMB avancée par Vincent Rolland, coprésident de l’agence. Les conseillers départementaux, sous la houlette du président Martial Saddier, affirment n’avoir perçu aucun point de divergence justifiant une telle mesure. « Nous avons immédiatement rejeté cette proposition », précisent-ils, marquant ainsi leur volonté de poursuivre l’activité de l’agence.

Une démission qui soulève des questions

La démission de Vincent Rolland et sa proposition subséquente de dissoudre l’ASMB posent la question des véritables enjeux et divergences au sein de l’entité binationale. L’Agence Savoie Mont Blanc, représentant les intérêts touristiques conjoints des deux départements alpins, se trouve ainsi à un carrefour critique de son histoire.

Vers un avenir incertain pour l’ASMB

La controverse autour de la démission de Vincent Rolland et de la proposition de dissolution de l’ASMB souligne les défis de gouvernance et de vision partagée au sein d’organisations représentant des intérêts régionaux communs. La réaction ferme de la Haute-Savoie illustre la complexité des relations interdépartementales et pose la question de l’avenir de l’agence. Dans ce contexte tendu, les acteurs impliqués sont appelés à trouver un terrain d’entente pour assurer la pérennité et le succès de l’ASMB, pilier du développement touristique des Pays de Savoie.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *