Aller au contenu
Home » Blog » Omnisport. Sportive savoyarde du mois de février : pour l’Aixoise Manon Trapp la troisième est la bonne

Omnisport. Sportive savoyarde du mois de février : pour l’Aixoise Manon Trapp la troisième est la bonne

Comme dans le sous-bois national, l’athlète internationale d’Aix-les-Bains Manon Trapp est restée seule en tête, a creusé l’écart et n’a plus été vue dans ce vote de dix jours pour décerner le trophée sportif savoyard du mois de février. (2022) Delfina Gratuit. Ainsi nos 2100 lecteurs au total ont décidé d’avoir exprimé un choix parmi les cinq candidats retenus par notre rédaction sportive de 73 sur notre site www.ledauphine.com, avec un total.

Nominé pour la troisième fois, mais sans chance, depuis le début de notre 3ème opération de la 3ème saison de notre opération « Le Trophée Dauphiné Libéré Athlète du Mois » (qui se déroule de septembre 2021 à mai 2022, avec une grande finale pour les 9 vainqueurs mensuels en juin, après les titres régionaux (octobre 2021 à Pontcharra) et nationaux (novembre dernier à Montauban), la fondeuse de 21 ans s’est désormais imposée en Savoie après son « transfert » de l’AC Boulogne-Billancourt l’été dernier, il l’a emporté avec 42% des suffrages (868 voix).

Cette élection récompense son titre régional de cross 2022 décroché à Riom le 20 février avec, tout à fait exceptionnellement, plus de 2 minutes d’avance sur son plus proche rival et rejaillit sur tout le club de l’AS Aix-Les. -Bains, dont l’autre équipe nationale féminine, Claire Palou, a déjà été élue la saison dernière. Manon Trapp sera également la favorite du championnat de France senior élite 2022 ce dimanche aux Mureaux, en région parisienne.

D’après Steven Amiez

Il n’y aura donc pas de doublé (sans précédent) à la suite des troupes alpines au classement puisqu’après le « concert » de janvier du slalomeur des Aillons Pacot Rassat, l’entraîneur de Pralognan inscrit au Club des Sports de Courchevel Steven Amiez, parmi les cinq nominés Février avec la première victoire en Champions Cup et les premiers points marqués aux Championnats du monde de Garmisch, « ne » n’arrive qu’en deuxième position, avec 32 % des voix (659 au total).

La rameuse d’Aiguebelette Susannah Duncan, également sélectionnée avec l’équipe de France (en bateaux courts), et qui venait de devenir championne de France des légers en salle devant les médaillées olympiques de Tokyo Laura Tarentola et Claire Bové, complète le podium avec 15% des voix.

La biathlète des Bauges SN Océane Michelon, médaillée d’argent individuelle aux Championnats du monde juniors à Soldier Hollow le mois dernier (avec 7% des voix), et le grimpeur de Chambéry Paul Jenft, toujours junior et sacré champion de France senior fin février (+ 5%) , fermé encore, malgré à nouveau de hautes performances internationales et nationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.