Haute Savoie. Les 10 nouveautés qui vous ont marqué en 2022

Haute Savoie.  Les 10 nouveautés qui vous ont marqué en 2022

1. Sacha, 8 ans, a trouvé un énorme cèpe à Groisy !

Il est notre champion de l’année 2022. Avec plus de 39 000 réactions et près de 5 000 commentaires sur la publication Facebook, on peut dire que le jeune Sacha a débarqué sur internet en octobre dernier avec son énorme cochon de 1,1 kg. Une très belle découverte… finie à la poêle !

2. Tuez la neige, chasse-neige de dernière génération, qui est entré en action sur le Mont Blanc

Début décembre nous avons présenté Snow-kill, la nouvelle arme contre la neige sur autoroute développée à Passy et testée en Suisse. Dotée d’une lame de chasse-neige, cette souffleuse à neige avancée dégager deux voies en même temps.

Pour la première fois cet hiver, l’Autoroute et tunnel du Mont-Blanc (ATMB) bénéficie de cet outil unique sur le réseau de Haute-Savoie.

3. Un résident d’un Ehpad à Annecy ouvre un bistrot

En novembre nous avons rencontré Bernard, cet heureux pensionnaire d’Ehpad Adélaïde d’Annecy, ancien cuisinier de formation. Dès son arrivée au restaurant avec sa femme, il ouvre le « Bistro de Bernard », dont il gère le comptoir deux fois par semaine.

4. Pour le chef des chasseurs, « il y a probablement plus de loups que vous ne le pensez »

Le loup en Haute-Savoie… Ce feuilleton, qui a débuté il y a de nombreuses années, compte désormais de nouveaux épisodes à chaque saison. Où l’on parle de la convention de Berne, de la conservation de la biodiversité, des atteintes aux troupeaux, du malaise des agriculteurs et des invectives des chasseurs. Et à chaque fois on observe le même clivage entre les défenseurs de l’animal et ceux qui croient qu’il menace l’équilibre naturel.

Alors qu’une opération de comptage des loups à grande échelle a débuté en mai dernier en Haute-Savoie, les premiers retours avaient fait dire au président de la fédération départementale des chasseurs « qu’il y aurait 30 ou 40% de meutes de plus qu’on ne le croit ».

5. Le défilé de Noël par Jeunes agriculteurs sur leurs tracteurs à Annecy

Comme chaque année, l’Union des Jeunes Agriculteurs a organisé un défilé de tracteurs décorés aux couleurs de Noël le mercredi 21 décembre au cœur d’Annecy. Un défilé haut en couleur qui met chaque année l’ambiance dans le centre-ville à l’approche des fêtes.

6. L’invective d’Hugues Aufray contre la suppression du service national obligatoire

Le chanteur Hugues Aufray est venu à Annecy le week-end du 15 et 16 octobre pour fêter le centenaire de la présence du 27et bataillon de chasseurs alpins (BCA) en Haute-Savoie. A cette occasion, il a déclaré : « C’est une grande ‘connerie’ que le service militaire obligatoire ait été aboli. »

7. Pour La Nuit est belle, l’éclairage public est éteint à Annecy et Genève

Le 23 septembre, plus d’un million d’habitants ont vu l’éclairage public s’éteindre dans et autour du Grand Genève. Une expérience qui permet de s’interroger sur la bonne place de la lumière…

8. Dans le Chablais, ils s’apprêtent à reprendre le moulin familial vieux de 142 ans

Vincent Jeandin, 25 ans, titulaire d’un master en finance, et sa soeur Céline, étudiante en licence de commercialisation, s’apprêtent à reprendre le moulin familial de 142 ans à Perrignier dans le Chablais, à la grande satisfaction de leur père. Jacques, responsable livraison.

Début décembre nous avions rencontré le jeune duo.

9. Le vestiaire du FC Annecy après sa victoire en Ligue 2

Le 13 mai dernier, le FC Annecy, au terme d’un match fou, remportait son dernier match face à Sedan (2-0) et obtenait une montée officielle en Ligue 2 !

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la joie des joueurs d’Annecy après le match a été contagieuse.

10. Le 27ème BCA fête ses 100 ans à Annecy !

15 octobre 27et BCA a fêté le centenaire de sa présence en Haute Savoie. Un événement dignement célébré en invitant tous ceux qui ont apporté le fameux gâteau. Un grand défilé était prévu dans la ville, avec l’ancien Mark Hunters, le chanteur Hugues Aufray et l’écrivain Sylvain Tesson.

Pour l’occasion nous avions rencontré le colonel Vincent Minguet, commandant de corps.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *