Football – Ligue 2. Camara aux JO, Demoncy revient : ce qu’il faut savoir avant FC Annecy – Angers

Football - Ligue 2. Camara aux JO, Demoncy revient : ce qu'il faut savoir avant FC Annecy - Angers

L’adversaire : Angers se bat pour un retour en Ligue 1

Le SCO revient-il en L1 seulement un an après l’avoir quitté ? A deux journées de la fin, les Angevins peuvent encore espérer reprendre le relais directement vers l’élite, à condition de prendre le dessus sur Saint-Etienne. Les Verts ont le même nombre de ponts (64) mais un meilleur goal-average (+18 contre +13). Ce vendredi les Verts recevront Rodez, équipe au pied du podium et virtuellement qualifiée pour les barrages.

Enfin, lors de la dernière journée, Angers recevra Dunkerque (16e) tandis que Saint-Etienne se déplacera à Quevilly-Rouen, 18e et déjà condamné.

« Nous nous attendons à un grand match. Ils voudront nous prendre des points car ils en ont besoin pour la montée » anticipe Thomas Callens. « Après Rodez, ce sera encore un bon match. Tout est prêt pour une grande fête, j’espère que nous serons à la hauteur. »

Pour espérer contenir, comme à l’aller (0-0, le 12 août), la 4e meilleure attaque du championnat (54 buts). « Dans la première partie de la saison, ils ont été très constants. Ils ont été beaucoup plus irréguliers au match retour même s’ils ont fait des matchs beaucoup plus réguliers ces derniers temps », prévient l’entraîneur d’Annecy Laurent Guyot. « Nous nous sentons comme une équipe motivée qui joue en groupe. Et lorsque les individus se connectent au collectif, celui-ci devient une équipe dangereuse. »

The Player : Callens terminera la saison

Solide vendredi à Rodez (3-1), Thomas Callens terminera la saison entre les poteaux du FC Annecy. L’habituel gardien numéro 2 a profité de la blessure au coude de Florian Escales pour venir apporter sa contribution au bâtiment annécien dans le sprint final.

« C’est une grande satisfaction personnelle de pouvoir retrouver les terrains, surtout pour disputer des matches décisifs », se réjouit celui qui effectuera vendredi sa troisième titularisation de la saison en championnat face à Angers. « Il faut accepter ce rôle de deuxième gardien. Vous devez être prêt à toutes les éventualités. » A l’image de ses apparitions contre Saint-Etienne (1-1) ou Bastia (3-2) pour jouer le héros sur place. « Ce n’est pas facile quand on reste assis sur le banc pendant plus d’une heure mais il y a aussi ce petit côté excitant au niveau des émotions. »

La phrase : « Contre Rodez nous avons réalisé notre meilleure performance athlétique depuis notre retour en Ligue 2 »

Laurent Guyot, entraîneur du FC Annecy : « Cela fait partie de notre identité. Être la meilleure équipe sportive de la ligue était quelque chose qui me donnait confiance alors que l’équipe était moins performante. Quand on fait des courses longues, être très fort et fort dans la dernière partie est souvent essentiel et décisif. Sans entrer dans le détail des chiffres, contre Rodez nous avons réalisé notre meilleure performance athlétique (3-1) depuis que nous sommes en L2 par rapport aux données sur lesquelles nous nous appuyons pour la performance. »

2

A l’image du classement de l’affluence en championnat lors des deux dernières journées du FC Annecy à domicile avec 10 591 spectateurs contre Bastia (3-2) et 11 092 contre Grenoble (0-1).

Ce vendredi (20h45) face à Angers, il y a encore du monde au Parc des Sports alors que plus de 10 000 billets ont trouvé preneurs mardi lors de la soirée d’ouverture d’un match limité à 13 500 places dont 760 réservées à l’adversaire.

La saison : Guyot impressionné par Hein

La remise des trophées UNFP aura lieu lundi 13 mai à Paris, au Pavillon d’Armenonville.

Si Laurent Guyot n’a pas souhaité dévoiler publiquement son vote pour ne pas risquer de se fâcher avec ses collègues, l’entraîneur d’Annecy a fait du milieu auxerrois Gauthier Hein (10 buts, 9 passes décisives) son favori de la saison. « Sans parler de mes joueurs car je vais manquer d’objectivité, j’ai été impressionné par Hein. Il a vraiment fait une très très bonne saison. »

Le groupe : Demoncy revient, Camara se qualifie pour les JO

Le FC Annecy a perdu son meilleur buteur contre Angers au match retour. Vendredi dernier à Rodez (3-1), Ousmane Camara a inscrit son sixième but depuis son arrivée cet hiver en Haute-Savoie. Le chiffre est provisoirement bloqué pour l’attaquant prêté par Auxerre, appelé cette semaine. L’équipe nationale guinéenne U23 s’est qualifiée ce jeudi pour les JO de Paris grâce à la victoire contre l’Indonésie en barrage (1-0) à Clairefontaine.

Son absence du groupe est compensée par le retour de suspension de Yohan Demoncy. C’est le seul changement par rapport au groupe victorieux de vendredi dernier à Rodez (3-1). Libéré à minuit dans l’Aveyron, Kévin Mouanga est très présent.

Le FCA est toujours privé de son gardien Florian Escales (coude) et de Martin Adeline (cuisse) dont la saison est déjà terminée. Le milieu de terrain, prêté par Reims, où il est revenu se faire soigner, souhaite cependant assister depuis les tribunes au dernier match de la saison au Parc des Sports.

Un match où le club haut-savoyard devra encore se passer des attaquants blessés Jonathan Kodjia et Romain Spano, tandis que Brian Beyer a repris l’entraînement après sa blessure à la cheville.

Le groupe : Callens (g), Malbec (g) – Lajugie, Delphis, Goncalves, Mouanga, Jean, Soukouna, Barry – Kashi, Pajot, Demoncy, Larose, Kandil, Billemaz – Djoco, Ntamack, Testud.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *