En direct – Ski alpin. Chamonix Slalom : Clément Noël 3ème, Daniel Yule grimpe de 29 places et s’impose

En direct - Ski alpin.  Chamonix Slalom : Clément Noël 3ème, Daniel Yule grimpe de 29 places et s'impose

Daniel Yule réalise le plus grand retour de l’histoire de la Coupe du Monde en passant de la 30ème à la 1ère place et en remportant le slalom de Chamonix. Clément Noël ferme le portillon et se classe 3ème.

Daniel Yule exploite les conditions pour gagner, le résumé de la course

De son propre aveu, il a eu de la chance d’accéder au deuxième tour. 30ème après la première manche, Daniel Yule ne s’imaginait pas remporter ce slalom de Chamonix. C’est pourtant ce qu’il a fait. Il s’agit du plus grand retour de l’histoire de la Coupe du monde devant celui de Lucas Braathen (Wengen 2022, du 29e au 1er). Le Suisse a démarré sur une pente tout à fait lisse, il a bien skié et cela a suffi pour gagner ce dimanche. Loïc Meillard termine 2ème, à 16 centimes, Clément Noël passe 3ème, à 18 centimes, après avoir fermé le portail.

Steven Amiez a lui aussi frôlé quelque chose de très grand. Les écarts entre tous les skieurs sont minimes et le Savoyard termine 9ème à 43 centièmes de la première place. Il n’est plus qu’à deux dixièmes de son premier podium en Coupe du monde mais c’est quand même un résultat très satisfaisant qui lui vaudra quelques dossards (il est 22ème de la WCSL).

Amiez: « Quand on est au départ on n’imagine pas que c’est impossible »

« La neige s’était beaucoup réchauffée. Quand on est au départ on n’imagine pas que c’est impossible mais j’ai vu les dossards devant moi reculer beaucoup. J’ai été un peu déçu pas par le vert clair mais puis quand on voit le look de ce deuxième tour, on s’en rend compte. Un peu de frustration de n’être qu’à 43 centimes de la victoire. »

Daniel Yule : « C’est incroyable »

 » C’est incroyable. J’ai de la chance. J’ai eu de bonnes conditions. J’ai bien skié. Je pensais revenir pour un Top 15 ou un Top 10. C’est agréable de partager ce podium avec un équipier. C’est la deuxième fois que cela se produit. qui m’est arrivé. « 

Les résultats complets

Clément Noël monte sur le podium

Daniel Yule remporte le slalom de Chamonix tandis que Clément Noël franchit la ligne d’arrivée à 18 centièmes de seconde du Suisse. Double pour les Helvètes avec Loic Meillard 2e (+0 »16).

Timon Haugan 7ème, plus que Clément Noël au sommet

Le Norvégien a également brillé en se classant 7ème, un centième devant Steven Amiez. Noël ou Noël ? Nous le saurons très bientôt.

Manuel Feller 3e

Manuel Feller a perdu près de deux secondes dans la manche mais est toujours à la 3ème place, dans le pire des cas il sera 5ème à Chamonix. Une bonne affaire dans la course au globe.

Dominik Raschner 2e

L’Autrichien Dominik Raschner est irrégulier cette saison mais est capable de jouer en attaque. Il se classe 2ème, à 37 centièmes de Daniel Yule. Kristoffersen est en même temps que lui. Il ne reste que 5 skieurs.

Steven Amiez 3e

Oui, c’est un bon résultat. Sur une neige plus que compliquée, Steven Amiez s’est classé 3ème, quatre dixièmes derrière Daniel Yule. Lui aussi devrait progresser au classement grâce à sa nouvelle bonne performance.

Yule est un leader fort

Personne ne se rapproche vraiment de l’époque de Daniel Yule. Samuel Kolega et Alex Vinatzer sont à quatre dixièmes mais sont les plus proches avec 17 skieurs en tête.

Ryding et Ginnis derrière Yule

Dave Ryding et AJ Ginnis échangent derrière Daniel Yule. Les Suisses relèguent ces deux skieurs à plus d’une demi-seconde et continuent de remonter au classement.

Noël en balade

Daniel Yule a réalisé un temps de 1’36 »24, le deuxième tour étant légèrement plus rapide que le premier.

12h40
Daniel Yule commence la deuxième manche

Daniel Yule est bien parti pour prendre le départ de cette deuxième manche du slalom de Chamonix démarré avec quelques minutes de retard.

Une fois les reconnaissances terminées, place à la course

La reconnaissance de la deuxième amnch s’est terminée il y a quelques minutes. Il fait toujours beau et chaud à Chamonix, faites attention aux conditions de piste. Il ne reste plus que 25 minutes avant le départ du premier skieur, Daniel Yüle.


Vers le deuxième tour

Passons maintenant au tour retour avec deux Italiens dans le match à 12h30 : Clément Noêl et Steven Amiez. Le groupe est conçu par l’entraîneur autrichien Roland Plattner.

Clément Noël leader, Amiez bien placé, le résumé du premier tour

Clément Noël a réalisé le meilleur temps dans la première manche de ce slalom de Chamonix. Avalin précède Timon Haugan (+0 »24) et Manuel Feller (+0 »40), leader de la Coupe du monde. Le Français a trouvé le bon rythme et a raccourci au maximum les trajectoires, comme il sait très bien le faire lorsqu’il est au top de sa forme. Il jouera la troisième victoire contre la Verte des Houches.

Un autre Tricolore s’est brillamment qualifié pour le deuxième acte dès 12h30. Steven Amiez s’est classé 11e à 1 »14 de son compatriote. Le Savoyard est en lice pour son deuxième Top 10 aux Championnats du monde après Kitzbühel il y a deux semaines. Paco Rassat était proche de la qualification avec le 32ème temps : « Ce sport est cruel… Eh bien, il nous faut les 31ème et 32ème » a-t-il déclaré dans l’aire d’arrivée.

Les résultats du premier tour



Victor Muffat-Jeandet OUT, deux Français au 2e tour

Victor Muffat-Jeandet est à un peu plus d’une seconde des qualifications à Chamonix.

Léo Anguenot ne passe pas

Parti très fort avec moins de six dixièmes de retard à mi-course, Léo Anguenot a perdu encore du temps là où Clément Noël était le plus fort. Il s’agit d’une non-qualification.

Desgrippes 33ème

Comme Paco Rassat, Hugo Desgrippes est passé tout près de la qualification avec le 33e temps au moment de franchir la ligne d’arrivée.

Paco Rassat éliminé

Paco Rassat a franchi la ligne d’arrivée avec le 30ème temps mais entre-temps Joshua Sturm l’a dépassé et l’a éliminé.

Amiez : « J’ai réussi à me remobiliser »

« J’ai commencé avec les bonnes intentions même si j’ai un peu perdu la trajectoire au milieu. Ensuite, j’ai pu me rallier pour la fin de la manche et j’ai plutôt bien fini. Dans l’ensemble, cela s’est bien passé, nous allons maintenir cette attitude et nous efforcerons de faire de même au deuxième tour. »

Steven Amiez 11ème fois

Deux fautes pour Steven Amiez mais avec l’engagement qui le caractérise tout va bien pour le Courchevellois. 11e temps à 1 »14, soit sept dixièmes du podium. Sur une piste comme Chamonix, cela pourrait jouer en faveur du deuxième tour.

Noël : « J’étais à un bon point »

« J’étais à un bon point, techniquement assez bon. C’est ce que j’essayais de faire lors de la première descente, c’est-à-dire mettre les skis sur les 7 ou 8 premières portes puis pousser jusqu’en bas. J’ai essayé de rechercher la vitesse, ce que j’ai bien fait dès le deuxième intermédiaire. Je reste serein, j’aimerais faire un deuxième tour avec la même idée même si la neige sera différente. »

Raschner 6ème

Dominik Raschner est déjà monté sur le podium cet hiver et s’est classé 6ème lors de la première manche à Chamonix. Seulement 84 centièmes de retard pour l’Autrichien à l’arrivée.

Premier abandon

Dossard 21, Sebastian Holzmann est le premier à abandonner après une erreur en tête de parcours.

AJ Ginnis tendu

Sur le parcours de son entraîneur, AJ Ginnis n’a rien lâché et s’est classé 16e sur 18 skieurs à l’arrivée. Il pourra faire son retour en huitièmes de finale, comme il y a un an.

Meilleur temps de Clément Noël après 15 dossards

Clément Noël a réalisé le meilleur temps de la première manche du slalom de Chamonix. Après 15 dossards, le Vosgien possède 24 centièmes d’avance sur Timon Haugan, qui a lui aussi compris le rythme du parcours. Manuel Feller est 3ème à quatre dixièmes, et reste en lice pour la victoire finale sur la Verte des Houches.

Ils ont actuellement 9 moins d’une seconde de retard. Steven Amiez sera le prochain Français en piste. Le skieur de Courchevel portera ce dimanche le dossard 26.

Les Norvégiens à la fête

Atle Lie McGrath s’est battu pour démarrer mais est ensuite sorti. Le jeune Norvégien se classe 4ème à 65 centimes.

Marc Rochat 7ème

Marc Rochat s’est classé 4ème à Schladming, à quelques centièmes de Clément Noël. Le Suisse réalise le 7ème temps de cette première manche, à 97 centièmes du Français.

Deuxième fois pour Haugan

Seulement 23 centimes de Timon Haugan sur Clément Noël. 2e à Schladming, le candidat norvégien à la victoire en Haute-Savoie.

Le champion du monde à presque une seconde

Henrik Kristoffersen chute à la 4ème place, à 94 centièmes de Clément Noël.

Linus Strasser porté disparu

En retard et avec une erreur, Linus Strasser ne pouvait pas espérer grand-chose. +1 »24 par rapport à Noël, c’est loin pour les vainqueurs de Kitzbühel et Schladming.

Meillard 3e

Loïc Meillard accuse un retard de sept dixièmes sur celui de Clément Noël. Le Français a réalisé un excellent tour compte tenu du niveau actuel du Suisse.

Clément Noël en tête

Quatre dixièmes d’avantage pour le Vosgien Clément Noël qui a sans doute travaillé plus dur que Manuel Feller sur ce parcours plutôt facile, sans difficultés majeures.

C’est au tour de Clément Noël

Manuel Feller arrive à l’arrivée avec un temps de 47 »49. Clément Noël est en bonne voie.

9h30 du matin.
Manuel Feller en piste

Le slalom de Chamonix est en cours, Manuel Feller se trouve actuellement entre les poteaux étroits.

Quant à la liste de départ…

Ils seront 68 au départ de ce slalom de Chamonix. Manuel Feller, leader de la Coupe du monde, partira en première position. Linus Strasser porte le numéro 4, Henrik Kristoffersen le 6.

Un seul homme participera pour la première fois à la Coupe du monde ce dimanche. Le Suédois Emil Pettersson, dossard 61, découvrira le Grand Cirque Blanc à 21 ans.

La liste de départ



Quelques photos de la reconnaissance

Dossard de Noël 2, six français au départ

Clément Noël a obtenu le dossard 2 lors du tirage au sort réalisé par Cyprien Sarrazin. Cinq autres Français seront au départ à Chamonix avec Steven Amiez (26 ans), Paco Rassat (45 ans), Hugo Desgrippes (57 ans), Léo Anguenot (62 ans) et Victor Muffat-Jeandet (66 ans).

Premier tour, grande première

La première manche de ce slalom de Chamonix a été réalisée par l’équipe grecque, la première de l’histoire de la Coupe du monde de ski alpin. Les coachs de l’AJ Ginnis se sont ensuite occupés du parcours jugé facile et rapide par Guerlain Favre.

Beau temps à Chamonix

Les conditions météorologiques à Chamonix sont excellentes. Avec l’annulation des descentes, les organisateurs ont pu préparer exclusivement le slalom. Les conditions de piste sont bonnes, comme l’explique Guerlain Favre, huissier : « La piste est bonne. Le parcours est facile, il faut le faire rapidement. » Après ses débuts en Coupe du monde à Schladming, il enchaînera à Bansko.

Ramon Zenhaeusern dernier roi de Chamonix

En 2023, lors de la dernière édition, Ramon Zenhaeusern avait largement dominé le slalom de Chamonix. Le Suisse s’impose avec 1 »02 d’avance sur AJ Ginnis, qui deviendra quelques jours plus tard à Courchevel vice-champion du monde. Clément Noël n’avait pas terminé le deuxième tour.

Feller a le globe à portée de main

A mi-saison, Manuel Feller est clairement en tête du classement de la Coupe du monde de slalom. L’Autrichien compte 132 points d’avance sur Linus Strasser, vainqueur à Kitzbühel et Schladming. Timon Haugan est 3ème avec 212 points de retard, Clément Noël suit avec une livraison de 228 points.

7ème slalom d’hiver

Les slalomistes entament la deuxième partie de leur hiver. Celui de Chamonix est le 7ème slalom de la saison sur les 12 prévus en 2023-2024. Un contexte particulier pour la station haut-savoyarde étant donné que les deux descentes prévues vendredi et samedi ont été annulées faute de neige et parce que la température était trop clémente.

8h45

Bonjour et bienvenue à tous pour cette retransmission en direct du slalom de Chamonix, première et dernière épreuve de Coupe du monde ce week-end.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *