Aller au contenu
Home » Blog » Culture. Les ponts sont exposés au Musée de l’Horlogerie et du Tournage

Culture. Les ponts sont exposés au Musée de l’Horlogerie et du Tournage

À partir de 1euh En juillet, le musée de l’horlogerie et du décolletage accueille une nouvelle exposition mettant en lumière une dizaine de ponts et d’œuvres d’art faisant partie du patrimoine bâti et qui s’appuie sur des photographies contemporaines de Pierre Vallet, des lithographies de la collection Paul Payot (conservées par le conseil départemental), mais aussi des projets des archives départementales.

C’est donc le conseil provincial qui est à l’origine de cette initiative et qui a réalisé l’exposition en collaboration avec la Région Autonome du Val d’Aoste dans le cadre du projet européen Interreg France-Italie Alcotra appelé « Sauvegarder ». Objectif : engager une réflexion sur le patrimoine oublié et se concentrer sur la conservation et la valorisation du patrimoine transfrontalier méconnu.

Une richesse souvent méconnue

Ainsi, pour mieux comprendre l’histoire et la richesse de ces ponts, les illustrations sont accompagnées de commentaires sur l’histoire et l’environnement des ouvrages les plaçant dans le contexte de l’émergence du génie civil. Le Conseil départemental de Haute-Savoie souhaite apporter son expertise car c’est l’une de ses missions permanentes : l’entretien de 1 410 ponts en Haute-Savoie. Une tâche imposante puisque techniciens, ingénieurs et architectes assurent l’inventaire technique, l’inspection, l’entretien, mais aussi la réparation ou la reconstruction de ces ponts, qu’ils soient en maçonnerie traditionnelle, en béton, en fer, qu’ils soient aussi ponts suspendus ou viaducs.

Socles

L’exposition est la partie visible d’un travail de fond entamé en 2018, puisque le conseil départemental a également réalisé deux études, historique et ethnographique, sur les traversées et leur symbolique ainsi qu’un inventaire patrimonial de quelque 500 ponts remarquables. -Regione Savoia, bientôt disponible dans la base de données de l’Inventaire Général du Patrimoine Culturel « Gertrude » (gertrude.rhonealpes.fr) et accessible à toutes les communes intéressées.

L’exposition, gratuite, reste également mobile et peut ensuite être prêtée aux associations ou collectivités qui en font la demande auprès du Département. Enfin, il propose une visite virtuelle du pont du Vieux de Cluses.

Au Musée de l’Horlogerie et du Tournage à Carpano & Pons, 100 place du 11-Novembre. Exposition visible jusqu’à fin août tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h et du 1euh au 18 septembre du mardi au samedi de 14h à 18h Le mardi 23 août, à 15h, une visite de l’exposition par les équipes du conseil départemental est proposée. Plus d’informations au 04 50 96 43 00.

Vieux pont en restauration

L’exposition laisse également place au pont du Vieux de Cluses (avec visite virtuelle du musée), dont les travaux de restauration ont débuté le 20 juillet pour la partie maçonnerie, le démontage de la plate-forme, la construction des tirants et le creusement de la plancher. . Une première phase de travaux qui durera quelques mois avant une trêve hivernale, obligatoire en raison des contraintes climatiques.

Mais le chantier devrait reprendre au printemps 2023 avec l’achèvement de l’étanchéité, le réaménagement des réseaux, la chaussée, le béton désactivé et l’évacuation des eaux pluviales.

La commune participe au développement des travaux en lien avec le conseil départemental. Le pont du Vieux, qui franchit l’Arve au niveau du début de la Cluse géographique, juste à côté du musée, est en effet classé Monument Historique, construit en 1673 en pierre calcaire locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.