Biathlon/Ski de fond. Adieu à Manificat, Richard Jouve et Emilien Jacquelin à la fête… Au coeur des championnats de France à Méribel

Biathlon/Ski de fond.  Adieu à Manificat, Richard Jouve et Emilien Jacquelin à la fête... Au coeur des championnats de France à Méribel

Ce vendredi et samedi, les meilleurs biathlètes et skieurs de fond tricolores se sont réunis à Méribel pour représenter les couleurs de leurs comités respectifs lors des traditionnels championnats de France. Le moment est venu de célébrer la fin de la saison hivernale pour les athlètes de l’équipe de France autour d’un enjeu sportif.

Malgré leur fatigue de fin de saison, ils n’auraient raté ce match sous aucun prétexte. Ce vendredi et samedi, les athlètes des équipes de France de biathlon et de ski de fond ont rejoint leurs équipiers du comité pour deux jours de course aux championnats de France de Méribel (samedi, courses de fond sprint et départ en biathlon de masse. Dimanche, comité relais). . Soleil radieux, neige printanière et monde sur les pistes… Tous les ingrédients étaient réunis pour « la grande fête nordique ».

« C’est important de venir représenter les comités » : Éric Perrot, comme Richard Jouve, Mélissa Gal ou Julia Simon… Tous les Tricolores ont profité de cette traditionnelle réunion de fin de saison pour représenter leurs comités. « C’est toujours une belle fête et c’est important de la partager avec les jeunes. Nous aussi, nous y sommes allés et nous nous amusons beaucoup», confiait Julia Simon, à moins d’une semaine de la fin de la Coupe du monde.

« Être avec les plus jeunes, passer du temps avec les entraîneurs du comité que nous n’avions pas vus depuis un moment. Cela me tient vraiment à cœur de partager des moments comme celui-là », a admis le fondateur Hugo Lapalus.

Jouve : « C’est agréable de courir à la maison »

Si l’enjeu sur le plan sportif est moindre pour les athlètes de l’équipe de France, la bataille n’en fut pas moins rude. Comme Sophie Chauveau, championne de France du départ groupé vendredi : « Cela nous permet de terminer l’hiver en beauté, finir avec un titre, c’est toujours sympa. »

A l’image d’Émilien Jacquelin, également tenant du titre, qui confirme sa bonne fin de saison : « C’est vraiment agréable de courir dans ces championnats de France avec cette ambiance, plusieurs années ont passé depuis ma dernière venue. »

« Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas vu autant de monde aux championnats de France. Il y avait d’excellentes conditions», confiait Mélissa Gal, championne de France après le sprint de ski de fond. Chez les hommes, Jules Chappaz s’est imposé.

Une ambiance qui n’est pas passée inaperçue lors des relais de samedi. A domicile, Richard Jouve a remporté le titre de ski de fond avec le comité Savoie, en compagnie d’Adrien Marchand (U18) et Milhan Laissus (U20) : « Gagner un relais avec le comité est toujours un objectif. Les jeunes ont fait une bonne course. C’est agréable de rentrer chez soi en courant. » Avec le Comité Mont Blanc, Juliette Pierrel a remporté le titre avec Lina Levet (U18) et Manon Favre Bonvin (U20).

Côté biathlon, Emilien Jacquelin s’est encore imposé avec le comité du Dauphiné, accompagné d’Antonin Guy et Nans Madelenat. Gilonne Guigonnat a brillé sous les couleurs du Comité Mont Blanc avec Lou-Anne Dupont Ballet Baz et Maelle Achoui.

Des courses particulières en revanche pour Maurice Manificat, qui terminera sa carrière en équipe de France. Approuvé par tous ses équipiers ce samedi, le Haut Savoyard, qui pour l’occasion avait porté un survêtement de ses années dans les catégories juniors, s’est réjoui : « C’était incroyable. Les émotions sont au rendez-vous depuis l’annonce il y a un mois et continuent. »

Ce dimanche, la plupart d’entre eux retrouveront les pistes de l’altiport de Méribel pour participer aux championnats de France des clubs, avant de ranger leurs skis pour certains ou de prolonger l’hiver pour d’autres. A l’image des fondeurs qui se retrouvent la semaine prochaine aux Saisies pour les championnats de France de fond.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *