Aller au contenu
Home » Blog » Affaires criminelles. Combien de cold cases dans nos départements ?

Affaires criminelles. Combien de cold cases dans nos départements ?

Isère

Ludovic janvier6 ans, disparu le 17 mars 1983 à Saint-Martin-d’Hères, n’a pas été retrouvé à ce jour.

Grégorio Dubrul, 7 ans, a été enlevé le 9 juillet 1983 à Grenoble. Puis retrouvé vivant le lendemain, grièvement blessé à la tête, dans une décharge de Pommiers-la-Placette.

Anissa OuadiÂgé de 5 ans, enlevé le 27 juin 1985 à Grenoble, il est retrouvé étranglé et noyé au barrage de Beauvoir, dans la commune de la Chatte, 13 jours plus tard.

Bendouiou déchiré10 ans, disparu le 8 juillet 1987 dans le quartier Champ-Fleuri de Bourgoin-Jallieu, n’a pas été retrouvé à ce jour. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Nathalie Boyer, âgé de 15 ans, décédé le 3 août 1988 à Villefontaine. Un cheminot l’a retrouvée égorgée le 4 août, sur un chemin près de la voie ferrée à Saint-Quentin-Fallavier. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Fabrice Ladoux12, disparue le 13 janvier 1989 à Grenoble, a été retrouvée morte le 15 janvier 1989 dans un ravin de Quaix-en-Chartreuse après avoir été violée et d’une balle dans la tête.

Maria Teresa Bonfanti25 ans, disparu le 22 mai 1986 à Pontcharra alors qu’il livrait des journaux, n’a pas été retrouvé à ce jour. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Liliane Chevènement41, disparue à Pontcharra en 1981, a été retrouvée morte quelques mois plus tard, avec un fil autour du cou.

Marie-Ange Billouddisparu le 5 mai 1985, à l’âge de 19 ans, alors qu’il faisait de l’auto-stop de Pontcharra à Chambéry, n’a jamais été retrouvé.

Haute-Savoie

Feuilles de Magalia disparu le 26 mars 2001 dans le village de Gex (Ain), à l’âge de 19 ans. Son corps a été retrouvé avec des traces de coups et de fractures dans la ville de Vulbens. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Grégorio Mercier, Agé de 34 ans, il a été abattu de deux balles dans la nuit du 6 au 7 août 2011 à Etrembières. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Edwige Rothong25 ans, a été retrouvé mort à Magland le 19 mars 1993. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Jacky MeynetAgé de 60 ans, il a été abattu à son domicile le 23 mai 2011 à Champanges. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Thérèse Rosset44 ans, décédé le 2 mai 2006, pour publier. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Pierre MarchalÂgé de 51 ans, conseiller municipal d’Evian et ancien conseiller régional, a reçu une balle dans le dos à son domicile le 28 décembre 1995, à Lugrin. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

André Lisito, 62 ans, buraliste, a été tué le 27 janvier 1985 à Thonon. Son corps a été retrouvé décapité. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Valérie Guigues, 45 ans, e Francesco MouselAgé de 55 ans, il a disparu le 16 janvier 2000 à Chamonix alors qu’il skiait sur un glacier suisse. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Savoie

Ahmed Hamadou, 45 ans, est décédé le 8 septembre 2012 lors d’un festival de musique électronique à Fort Tamié. Un crâne et des ossements retrouvés en octobre 2020
La forêt de Plancherine d’un vagabond serait celles d’Ahmed Hamadou. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Jean-Christophe Morin 22 ans, disparu dans la nuit du 10 au 11 septembre 2011, lors d’un festival à Fort Tamié. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Cécile Vallin17 ans, disparu à Saint-Jean-de-Maurienne le 8 juin 1997. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Lucie RouxAgé de 43 ans, il a disparu le 16 septembre 2012 alors qu’il vivait dans un appartement loué à Bassens en Savoie à l’hôpital psychiatrique. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Marie-Agnès Cordonnier22 ans et Françoise Bruyère, 22 ans, deux auto-stoppeurs belges ont disparu le 22 août 1984. L’enquête a établi qu’ils sont arrivés à Aix-les-Bains. Le 16 août 1985, la famille Cordonnier reçoit deux appels téléphoniques distincts : « Vos filles, je les ai tuées ! », « Vos filles sont mortes ! « L’information judiciaire n’a jamais été close.

Drôme

Armelle OgerÂgée de 25 ans, elle est retrouvée morte, poignardée dans son commerce de Romans-sur-Isère le 31 juillet 1993. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Julien Séry, 3 ans, disparu le 29 janvier 2007 à Bourg-lès-Valence. Son corps a été retrouvé le 5 mars 2007 dans le Rhône.

Ain

Loïc Goudard19, de Crozet, a été retrouvé mort le 1er juillet 2018, sur l’île de Majorque, avec des organes manquants. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Vaucluse

Marie-Pascale Sidolle elle a disparu le 14 avril 2019. Elle a été kidnappée et tuée. Les ossements ont été retrouvés en janvier 2021 par un chasseur. Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Pierre MoninChambéry, 68 ans, photographe expert, a été retrouvé mort le 8 février 2009 à son domicile de Robion, sévèrement battu à la tête et au visage, avant que son matelas ne soit incendié de son vivant.

Saad et Monique Merabet, Tous deux, âgés de 72 ans, ont été retrouvés morts à leur domicile de Châteauneuf-de-Gadagne en janvier 2013.

Et Chevaline ?

Le massacre de Chevaline, survenu le 5 septembre 2012 au bout du lac d’Annecy, est l’une des plus importantes affaires pénales françaises non résolues à ce jour. Le quadruple meurtre de la famille Al-Hilli et du cycliste savoyard Sylvain Mollier, perpétré sur un parking forestier de la Combe d’Ire, semblerait, à certains égards, une affaire qui pourrait être dévolue au pôle judiciaire spécialisé dans les affaires froides .

Près de 10 ans après le meurtre, le mystère reste entier. Aucun accusé, un crime complexe, des pistes multiples et une dimension internationale entre l’Angleterre, l’Irak et la France, autant de critères qui pourraient jouer en faveur d’une reprise de l’affaire par un procureur national spécialisé à l’avenir.

Travail effectué sur les scellés pour se concentrer sur la conservation des preuves

« Pour nous ce n’est pas une affaire froide », a insisté le procureur d’Annecy Line Bonnet-Mathis en septembre 2021, évoquant « le travail effectué sur les scellés pour se concentrer sur la préservation des preuves matérielles ». La garde à vue du motard témoin a finalement été libérée, cependant, aucun nouvel élément n’est apparu dans le dossier ces derniers temps.

Cependant, le parquet d’Annecy proposera-t-il le dossier au pôle judiciaire comme le prévoit la procédure ? Rien n’est moins sûr, la réticence des procureurs locaux à « lâcher prise » sur leurs affaires les plus emblématiques est réelle. D’autant que, sur ce dossier, l’affaire est toujours active. Si le massacre de Chevaline revenait à Paris au pôle national, la section de recherche de la gendarmerie de Chambéry resterait le service d’enquête en charge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.